Dessin 2D menuiserie et agencement

Même si la finalité de woodLAB est d’aller directement et automatiquement sur la machine CNC, ce n’est pas pour autant que vous pouvez vous priver définitivement du dessin 2D.

De l’avis de nos clients, le module de dessin 2D est aussi un point fort du logiciel woodLAB (grâce à IronCAD) et un point faible chez beaucoup de nos concurrents !

Quand et dans quels cas faut-il dessiner en 2D ?

  • Pour la communication avec l’atelier (certains détails du projet sont importants et nécessitent des explications pour les ouvriers)
  • Pour la communication avec le client: des coupes et des cotations peuvent vous éviter, par la suite, des malentendus. Ce sera aussi un plus pour la présentation.
  • Dans votre propre intérêt: parfois, en 2D, des erreurs sont plus facilement décelables et sautent aux yeux

Une connexion dynamique avec l’objet 3D

woodLAB est avant tout un logiciel de CAO 3D. Le module de dessin 2D est dit « dynamique » parce qu’il conserve un lien avec l’objet source 3D. Toute modification de celui-ci, se répercute automatiquement sur le dessin 2D. Quel gain de temps !

woodLAB IronCAD Outils pour usiner

Le module CAXA DRAFT d’IronCAD vous permet de gérer et éditer des données DWG/DXF héritées ou même créer de nouveaux designs 2D en utilisant une interface familière de l’industrie.

Très souvent, les architectes vous envoient des dessins 2D en format DWG/DXF. Grâce à CAXA DRAFT, vous pouvez les ouvrir, les lire, les éditer, les sauver et les exploiter dans woodLAB (extrusion en solide, en panneau bois etc...).